Master 1 Etudes germaniques - Double diplôme Université de Potsdam - DEFLE - Français Langue Étrangère

Master 1 Etudes germaniques - Double diplôme Université de Potsdam

Présentation

Le double diplôme franco-allemand est un master en études germaniques délivré conjointement par les universités Bordeaux Montaigne et Potsdam. Au terme de leur cursus de 4 semestres, les étudiants sont titulaires d’un master français et d’un master allemand en études germaniques.

Ce master a pour but d’initier et de former les étudiants principalement aux métiers de la recherche, de la documentation, de la culture, du franco-allemand et de l’interculturel. Il peut également les accompagner vers les métiers de l’enseignement ou de la traduction écrite et orale, ou les préparer à une transition vers le monde de l’entreprise.

À Bordeaux Montaigne, le master porte une attention particulière aux aspects migratoires, inter- et multiculturels, ainsi qu’aux médias et à la traduction.

Les étudiants suivent les deux premiers semestres dans leur université d’origine, le troisième semestre dans l’université partenaire et ils ont le choix entre les deux universités pour le quatrième semestre. La formation se compose de cours, de séminaires de recherche et d’une rencontre bilatérale au cours de laquelle ils présentent leurs travaux ou échangent sur des contenus de cours.

Au terme de la formation, les mémoires de recherche (et les mémoires de stage pour les étudiants de l'Université Bordeaux Montaigne concernés) sont évalués devant des jurys bilatéraux.

Consultez le livret des études 2020-2021

Contenu de la formation

Les étudiants suivent les cours dans leur université d’origine pendant les deux premiers semestres et sont en mobilité pendant le troisième semestre dans l’université partenaire. Le quatrième semestre, réservé à la rédaction du mémoire de recherche ou au stage et à la rédaction d’un mémoire de stage pour les étudiants de l’Université Bordeaux Montaigne, se déroule au choix dans l’université d’origine ou l’université partenaire.

Contenu de la formation pendant les 2 premiers semestres à l’Université Bordeaux Montaigne

Les thèmes traités sont liés à ce qui préoccupe et interroge le monde contemporain. Ils sont orientés vers les questions d’identités, de médiations et de multiculturalité, par exemple :

Histoire

Peut-on écrire l’histoire des subalternes ? Qu’y a-t-il dans les archives de la Stasi ? Les bandes dessinées véhiculent-elles des récits historiques ? Comment écrire une histoire du quotidien ?

Civilisation

Peut-on s’enraciner dans une culture dont on n’est pas issu ? Existe-t-il un troisième sexe dans la législation allemande ? Faut-il avoir peur de l’extrême droite allemande ?

Presse et nouveaux médias

Les médias ont-ils du pouvoir ? Les archives dématérialisées représentent-elles l’avenir ? Est-on encore en démocratie quand un État a accès aux données des personnes ? Comment déconstruire les fake news ? Pourquoi les médias « papier » existent-ils encore ?

Cinéma

Qu’est-ce que le Nouveau cinéma allemand ? Comment le cinéma reflète-t-il le passé d’un pays ? Existe-il un cinéma germano-turc ? Le cinéma va-t-il à rebours des clichés dominants ou les entérine-t-il ?

Littérature

Quelle est la fonction de la fiction dans nos sociétés contemporaines ? Pourquoi a-t-on besoin de la fiction ? La littérature a-t-elle un pouvoir politique ? Qu’est-ce que le déracinement et le sentiment d’étrangeté lorsqu’on écrit dans une langue qui n’est pas sa langue maternelle ? Pourquoi ne connaissons-nous aucune autrice germanophone du XIXsiècle ?

Linguistique

Y a-t-il une grammaire particulière de la conversation courante ? Comment fonctionne l’écriture inclusive en allemand ? Peut-on parler de langage totalitaire ? Existe-t-il des dialectes allemands aux États-Unis ?

Traduction

Qu’est-ce qu’un intraduisible ? Quelle est la différence entre traduction consécutive et simultanée ? Quelles différences entre Heimat et Vaterland ?

Méthodologie de la recherche

Qu’est-ce qu’un corpus ? Peut-on dire « je » dans un texte scientifique ? Faut-il lire tous les ouvrages mentionnés dans une bibliographie ?

Gestion de projet

Comment organiser une manifestation scientifique ?

Objectifs

Le cursus repose sur la complémentarité des formations : le point fort à Potsdam porte sur l’histoire de la littérature et la théorie littéraire alors qu’à Bordeaux Montaigne, l’accent est mis sur la civilisation, la traduction et les médias (cinéma, presse, bande dessinée) des pays de langue allemande.

Principaux objectifs

  • approfondir les compétences et savoirs acquis en licence (traduction, linguistique, histoire, civilisation, littérature, cinéma, arts)
  • acquérir une bonne maîtrise des techniques documentaires et des méthodes de la recherche (questionnement, protocole, écriture de la recherche)
  • étudier les phénomènes interculturels, les migrations ou les échanges entre les pays de langue allemande et l’environnement européen et mondial
  • saisir la pluralité des identités dans l’espace germanophone, notamment depuis 1990
  • analyser les médias, classiques et nouveaux, et leurs interconnexions
  • s’approprier les outils nécessaires à la médiation en contexte professionnel : traduction écrite et orale, maîtrise des ressources numériques, méthodes de transmission des savoirs
  • se spécialiser dans un domaine grâce à la rédaction d’un mémoire
  • s’intégrer au système universitaire allemand
  • faire éventuellement un stage en France ou dans un pays étranger

Adossement à la recherche

Les étudiants participent aux activités scientifiques des deux universités en produisant des comptes rendus critiques, en animant des tables rondes ou des ateliers, ou encore en organisant eux-mêmes des manifestations, comme les Mastériales qui se déroulent à l’Université Bordeaux Montaigne.

Ils participent également aux activités scientifiques, culturelles et pédagogiques qui ont lieu dans le cadre du partenariat stratégique Erasmus + "L'avenir de l'héritage culturel dans l'Europe moderne" (2019-2022) liant les deux universités (stages d’été, rencontres, etc.)

Les + de la formation

Deux diplômes de master obtenus en quatre semestres

Mobilité

Le double diplôme a pour avantage d'intégrer la mobilité étudiante au cursus puisque les étudiants passent au moins un semestre dans l’université partenaire (semestre 3, éventuellement semestre 4). L'expérience du système universitaire allemand est ainsi un élément clé du cursus. Il donne la possibilité d'acquérir des compétences interculturelles approfondies.

Le choix de Potsdam

L’université de Potsdam est une université reconnue internationalement pour la qualité de ses cursus. Sa proximité avec Berlin (une S-Bahn relie les deux villes) en fait un lieu idéal pour profiter de la vie culturelle de la capitale.

Double débouchés

Le double diplôme prépare de manière ciblée les étudiants aux débouchés du marché du travail en Allemagne et en France.

Suivi personnalisé

Les étudiants bénéficient d’un encadrement pédagogique personnalisé dans les deux universités.

Aide financière à la mobilité

Pour le semestre à l'université de Potsdam, les étudiants du double diplôme auront la possibilité de demander une aide financière à la mobilité.

Option Anglais à l’Université Bordeaux Montaigne

Possibilité de suivre des séminaires du master d’études anglophones.

En complément de la formation, les étudiants titulaires d’une licence LEA ou d’une double licence LLCE anglais/allemand peuvent suivre des séminaires du master d’études anglophones (en histoire, littérature et/ou cinéma), à raison de 4h à 6h par semaine.

Ils ont également la possibilité de faire un mémoire orienté vers l’espace anglophone ou sur un sujet germano-anglophone. Au terme de leur formation, ils peuvent valoriser cette compétence grâce au supplément au diplôme.

Passerelles vers d’autres masters

A l’Université Bordeaux Montaigne, les étudiants assistent pendant les deux premiers semestres à des séminaires communs avec les étudiants du master enseignement (MEEF allemand), du master Langues, affaires, interculturalité (LAI allemand), orienté vers l’entreprise, et ponctuellement du master Genre.

Ils suivent également des cours communs avec les étudiants préparant l’agrégation d’allemand. Cela leur permet de tester d’autres spécialités et ainsi d’affiner ou d’enrichir leur profil professionnel.

Formation à la traduction professionnelle

L’un des points forts de la formation à l’Université Bordeaux Montaigne est l’initiation à la traduction professionnelle. Les étudiants suivent des cours de traduction écrite et orale de haut niveau, notamment parce que certains cours sont en commun avec les étudiants préparant l’agrégation. L’accent est plutôt mis sur la traduction littéraire à l’écrit et la traduction journalistique à l’oral (initiation à la traduction consécutive).

Ils ont ensuite la possibilité de se spécialiser en rédigeant un mémoire de traduction construit en deux volets : traduction d’un texte inédit d’environ 50 feuillets dans leur langue maternelle, qui peut ensuite être proposé à un éditeur, et commentaire critique sur les difficultés de traduction. Régulièrement, des ateliers de traduction sont organisés en présence d’auteurs et autrices germanophones.

Adaptation du master aux publics en reprise d’études

Ce master accueille régulièrement des personnes qui reprennent leurs études, qu’elles soient titulaires d’une licence ou qu’elles disposent des compétences nécessaires pour intégrer un master d’allemand.

Comment s'inscrire ?

< Formation

footer-script